Le 15 août 1944 un professeur d'anglais de Draguignan, Aimé Léocard, servit d'interprète aux troupes Américaines du débarquement en Provence (Opération Anvil Dragoon). De ces quelques heures historiques naquit une reconnaissance indéfectible pour ces hommes et ces femmes venus d'Amérique pour libérer la France. En souvenir il fonda, en 1968, le Souvenir Franco Américain.

 

C'est parce que nous partageons encore aujourd'hui ce sentiment de reconnaissance que nous continuons la mission du SFA commencée par Aimé Léocard.

 

Chaque année, le jour du Memorial Day, accompagné de la famille de l'un de ces soldats mort sur le sol français, nous nous recueillons sur les tombes du Rhone American Cemetery and Memorial (American Battle Monuments Commission) à Draguignan. A travers cette famille Américaine, invitée par le SFA, nous continuons de témoigner notre reconnaissance indéfectible aux hommes et femmes morts lors du débarquement en Provence.

cimetiere americain de draguignan debarquement en provence 1944
WWII provence operation dragoon